Les résultats de l’étude publiée par l’OECD (mars 2018) nous apprennent que 66 millions d’emplois pourraient être amenés à disparaître au cours des dix prochaines années. Pour cause, les secteurs de la robotique et de l’intelligence artificielle qui ne cessent d’attirer l’attention. En 2014, les ventes de robots industriels ont progressé de 15% dans le monde (IFR). Et pourtant…

 

60% des métiers de demain n’existent pas encore !

Dans son Livre Blanc, Addeco nous apprend qu’ « un million d’emplois qualifiés vont être créés dans les cinq prochaines années grâce à la robotique. ». Alors, sommes-nous sauvés ? 🙂

Une chose est certaine, nous assistons à une réelle mutation de l’emploi !

 

Extrait du livre blanc édité par Adecco : « Digitalisation & robotisation : réinventer les métiers ? »

 

De nombreux métiers sont bel et bien menacés : aux premières places, on retrouve les démarcheurs téléphoniques et les dactylographes. (Nous avons la solution grâce à CAPTOO 🙂 )

Néanmoins, la majorité des emplois subiront seulement des transformations, qui certes, nécessiteront une adaptation plus ou moins importante. Dès lors, il est important que chaque structure se prépare et anticipe ces changements, puisque rares seront les métiers épargnés par ces bouleversements numériques.

Outre la modification, voire la disparition de certains de nos métiers, de nouveaux verront le jour. De nouveaux métiers, et de nouvelles pratiques plus en adéquation avec nos habitudes. Des habitudes qui seront elles aussi impactées par cette vague technologique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *